AFFIRMER NOS VALEURS !

 

 

Les militants, adhérents ou permanents des Aroéven, s’inscrivent dans un mouvement d’action et de recherche pédagogiques qui milite pour une éducation permanente et globale.

Ils sont porteurs d’un projet de changement de la société visant à plus de justice sociale à travers le droit à la réussite pour tous sans distinction aucune. Les actions développées, dans et hors l’École, traduisent les valeurs défendues par notre mouvement.

Notre vision de la société, notre projet éducatif pour l’école et les accueils collectifs de mineurs s’appuient sur les valeurs de : Respect, de Fraternité, de Solidarité, de Démocratie, de Laïcité, de Citoyenneté, de Responsabilisation et d'Autonomie.

 

Nos militants sont des militants de l’Education !

 

C’est par ce domaine que nous souhaitons agir sur la société, pour :

  Des jeunes autonomes et responsables de leurs actes, pour des adultes capables de susciter et d’accompagner les initiatives

  Des jeunes, pour une vie collective, riche et harmonieuse, source d’échanges et d’apprentissages

 

Notre mouvement d’éducation, de formation et de recherche, complémentaire de l’École, remplit une mission de service public. Il est force de propositions dans les politiques nationales et régionales et développe des accords de partenariat fondés sur le respect de nos valeurs.

L’engagement de la Fédération des Aroéven pour l’Europe est un choix politique pour une Europe démocratique, laïque, solidaire et tolérante, où les hommes et les idées circulent librement.
Dans cet objectif, nous facilitons les rencontres de jeunes et les aidons à construire une citoyenneté européenne.

Militer dans une Aroéven, se traduit par l’encadrement d’actions, de formation ou d’animation : formation dans l’Ecole, formation de cadre de centres de vacances, direction et animation de centre de vacances, accompagnement de classes de découvertes, de voyages et de sorties scolaires, de rencontres européennes de jeunes et de solidarité internationale...

Chaque militant du mouvement participe à la recherche en éducation par une confrontation permanente entre les connaissances théoriques et l’analyse de sa pratique du terrain en adéquation avec les valeurs du mouvement.

Ces valeurs déclinées dans la charte de 1961 et dans les finalités de 1973 constituent les références historiques fondamentales de notre mouvement d’éducation populaire. Leur connaissance et leur identification fondent l’engagement de tout acteur du mouvement et ouvrent les perspectives autour desquelles s’organise, dans le contexte actuel, l’action des Aroéven.

                                                                        Charte de 1961                 Finalités de 1973

 

Notre conception de l’avenir, quels enjeux pour l’école et les structures collectives de vacances et de loisirs ?

En réaffirmant que l’Ecole et les séjours de vacances se donnent, dans un rapport complémentaire à la famille, comme mission principale de construire le futur citoyen, les Aroéven s’engagent non seulement à mettre en oeuvre des procédures relationnelles fondées sur le respect, la confiance, le dialogue et l’écoute mais aussi à apporter leur contribution à relever les défis auxquels la société aura à répondre.

Dans ce cadre, des problèmes nouveaux liés à l’évolution politique de la planète sont apparus. Notre rapport à la nature s’est considérablement modifié et participe maintenant à une interrogation qui revêt les habits de l’urgence. Le fonctionnement même de l’Ecole exige d’être repensé parce qu’il est plus perméable aux courants qui traversent le champ social.

 

Au regard des transformations qui affectent notre monde, nos enjeux sont aujourd’hui de trois ordres :

 Repenser la citoyenneté dans un cadre élargi

En l’occurrence, il s’agit :
  De poursuivre et de développer l’ouverture à l’Europe
  De favoriser la construction de l’identité citoyenne dans la reconnaissance et le respect de l’altérité, quelle que soit la nature de celle-ci (genre, sociale, économique…)
De s’engager dans les processus d’éducation à l’environnement et de s’inscrire dans une dynamique propre à favoriser le développement durable

 

 Réactiver les valeurs de compréhension mutuelle et de solidarité

  Redonner sens au collectif dans un monde où les rapports économiques et l’affaiblissement des idéologies brouillent les repères et accentuent les individualismes

  Réaffirmer les valeurs de la laïcité et rendre opératoire leur déclinaison pour faire face à la montée de l’intolérance et des intégrismes

 

Développer l’éducation globale

Trois axes sont prioritaires :
  Accompagner les parents pour leur permettre de s’affirmer plus encore comme partenaires des différents lieux d’éducation
   Aider les jeunes à être acteurs de leur devenir scolaire, professionnel et citoyen ainsi que de leur temps de loisirs et de vacances
   Promouvoir la place de la parole des enfants et des jeunes dans leur éducation