Qui es-tu ?

Je m’appelle Peggy,  j’habitais avant en Aquitaine. J’aime bien faire du vélo au bord de la Vilaine, et je viens d’essayer la couture, j’ai fait des trousses pour les cadeaux de Noël 2017!

Je suis assez curieuse, je teste des nouvelles activités. Je vais parfois au cinéma mais je ne suis pas fan des écrans. Du coup en soirée, je suis un peu larguée sur les dernières séries tendances – Rires -

Depuis combien de temps travailles-tu à l’aro ?

Je suis tombée dans le monde Aro quand, après mon BTS Gestion et protection de la nature, j’ai contacté le coordinateur des classes découvertes de l’Aroéven Aquitaine pour être bénévole et observer leurs actions. Finalement, j’y suis resté 2 saisons classes dé et 2 ans ! J’animais des classes découvertes sur le bassin d’Arcachon. J’ai adoré ces années, avec les collègues ont avait une grande complicité.

On m’a ensuite proposé de travailler à Bayonne pour développer les activités de l’Aroéven Aquitaine dans le sud de la région.  J’y suis restée 3 ans puis j’ai déménagé en Bretagne, où j’ai pris un peu de temps pour moi, avant de me relancer avec l’aro Bretagne.

Sur quoi interviens-tu ?

Je coordonne les actions en milieu scolaire et en anime une grande partie, notamment les accompagnements des projets de médiation par les pairs.

C’est lié à la communication non-violente (la CNV). J’avais abordé ce sujet lors de mon BAFA et des années après, j’ai retrouvé un bouquin qui traitait de la question. En le ressortant, j’ai compris l’application concrète de la CNV et ça a fait sens.

J’interviens aussi sur les formations délégués, aux élus (CVL-MDL), les formations dédiées aux volontaires en service civique en établissements scolaires et les BAFAs.

Finalement, la MPP prend la plus grosse partie de mon temps et de mon engagement, car ce sont des projets d’accompagnement sur le moyen-long terme, où de la réactivité est demandée.

Si tu étais

Animal  J’aime beaucoup l’eau, c’est un élément qui me plaît. Après l’oiseau symbolise la liberté qui me tient vraiment à cœur.

Saison  Le printemps, parce que c’est le renouveau. Et je suis bélier, alors mes énergies vitales sont reboostées –Rires -

Créature  Le dragon ! On retrouve la capacité de voler, comme l’oiseau. J’ai beaucoup aimé le dessin animé « dragons ».

Dessert  Je choisis officiellement les fruits, car c’est bon pour la santé, et officieusement… j’aime aussi beaucoup les tartelettes aux framboises !

Meilleur souvenir à l’aro

Il s’agit du 1er stage BAFA que j’ai fait avec l’ Aroéven. J’ai travaillé avec Tatiana et Kevin et j’ai souvenir qu’on a beaucoup ri... Durant les 8 jours. Il y avait sur le même site Ségolène et Hervé et je me souviens aussi avec pas mal discuté et ris avec eux. C’était mon 1er stage avec l’Aroéven Bretagne et je me demandais comment ça allait se passer. Dès le 1er jour, j’ai été rassurée. Et puis le rire ça détend ! J’ai adoré la complicité que nous avions avec l’équipe des formateurs BAFA. Et j’ai ressenti une attention sincère des autres personnes qui gravitent autour de l’Aroeven.

Enfin en parallèle de ce BAFA, il y avait une formation européenne, le projet XYZ. J’ai donc durant ce stage rencontré, côtoyé, échangé avec les salariés de l’Aroéven et une partie des militants. C’est cette ambiance qui m’a donné envie de postuler  et d’intégrer l’équipe.

Pour toi l’aro ça rime avec

Coopération, sans hésitation !